Quel est l’impact du télétravail sur les entreprises ? : le TourTT à Strasbourg

Article publié originellement sur Zevillage

Le 6 novembre 2012, le Tour de France du télétravail faisait étape dans l’espace de coworking Bureau mobile à Reichstett près de Strasbourg. Plus de soixante dix personnes, chefs d’entreprises, représentants des chambres de commerce, syndicalistes, fonctionnaires de la Direccte et étudiants ont assisté aux aux présentations et participé aux débats.

L’un des buts du Tour étant la sensibilisation aux enjeux du télétravail, la matinée a commencé par une présentation Zevillage/LBMG Worklabs de l’Etat du télétravail en France : chiffres, cadre juridique, bénéfices et risques, mutations du travail (télétravail, coworking, mobilité) et situation des tiers-lieux.

Chaque étape est centrée sur un thème précis et celui choisi pour Strasbourg était l‘impact du télétravail sur les entreprises. Plusieurs sociétés ont témoigné sur leur expérience (Orange, Logica mais des plus petites structures, comme GreenIvory, startup de 15 personnes entièrement organisée en télétravail).

La Chambre de commerce de Strasbourg a présenté son projet d’expérimentation du télétravail dans les PME dans le cadre du projet lancé dans 3 régions par l’ancien secrétaire d’Etat aux PME, Frédéric Lefebvre. Une rencontre est déjà prévue avec la CCI d’Alençon, chef de file de l’expérimentation en Basse-Normandie.

La prise de conscience des entreprises

Cette vision d’entreprise a été complétée par des témoignages de télétravailleurs salariés et d’indépendants. Une occasion d’entendre le besoin de socialisation des travailleurs à domicile (d’où l’intérêt des tiers-lieux) mais aussi leur envie de garder leur indépendance et leur autonomie. La nécessité de bien préparer le passage en télétravail a été soulignée et en particulier  le besoin d’accompagnement et de formation pour le salarié et pour son manager.

Un point de vue pas du tout contradictoire avec l’intervention d’un représentant syndical de la CFE-CGC qui a rappelé les obligations de contractualisation du télétravail. Un sujet sur lequel se penchent les instances syndicales depuis plus de 10 ans et qui a abouti en 2002 à l’accord européen transposé en droit français par l’Accord national interprofessionnel de 2005.

Une 2nde partie de la matinée était centrée sur le rôle des télécentres et autres tiers-lieux dans le développement du télétravail. Des présentations de La Plage (espace de coworking et d’événementiel à Strasbourg), du  Centre de Culture numérique de Strasbourg, du télécentre de Molsheim et d’Initiative Télécentre 77, le réseau de télécentres de Seine-et-Marne ont illustré la diversité de ces lieux dans lesquels il est aujourd’hui possible de travailler à distance, en mode coworking ou en mobilité/déplacement.

TourTT sur Twitter

 

L’association 0pus 360 a ensuite présenté les résultats d’une enquête réalisée en Alsace sur la création de télécentres pour accompagner le développement du télétravail dans la région : 80 entreprises interrogées, 11 porteurs de projets identifiés et un potentiel de 1300 postes en télécentre en Alsace, avec doublement d’ici 2020.

Un barcamp pour réfléchir au changement

Comme pour toutes les étapes du Tour de France, l’après-midi était consacrée à un barcamp dont nous avions déjà expérimenté l’efficacité comme exercice de créativité et de co-construction. La question du jour portant sur les enjeux du télétravail pour l’entreprise, trois ateliers ont travaillé sur les thèmes de la transformation de l’organisation, des ressources humaines et des aspects économiques du changement.

Le compte-rendu détaillé du barcamp sera publié prochainement sur le site web du Tour mais on peut dégager quelques axes de travail des ateliers :

  • pour le thème de l’organisation, le télétravail est le début d’un processus d’ouverture de l’entreprise vers l’extérieur. La structure de demain sera fondée sur des personnes liées par les outils et un management nouveau, sur un mode plus horizontal que hiérarchique
  • pour la partie économique, si les investissements dans le passage au télétravail sont visibles, le retour sur investissement n’est pas facilement quantifiable et donc difficile à appréhender par un dirigeant
  • enfin, l’importance de la qualité de l’encadrement à distance du télétravailleur, un « salarié comme les autres », a été souligné dans l’atelier sur les RH, ainsi que le soin à apporter à préserver le sentiment d’appartenance du salarié au collectif de travail.

Les participants rédigent les questions qu’ils voudraient aborder

Après le barcamp, Bureau mobile avait réservé une petite surprise aux participants : une dégustation de vins, y compris un vin pétillant alsacien sans alcool. Quand on vous dit que les Alsaciens ont le sens de l’hospitalité.

Submit a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>